L’OUTIL INDUSTRIEL SE TRANSFORME SUR TOUTES SES DIMENSIONS

A travers ce schéma évolutif, nous pouvons repérer les principaux leviers de transformation du monde industriel avec notamment les points suivants :
– Usine virtuelle. Il est maintenant question de virtualiser l’ensemble de l’usine de production pour pouvoir faire des essais de production virtuels. En effet, une première phase de test virtuelle permettra de valider la mise en production d’un produit nouveau. Il en découle une accélération de temps de lancement de produit en améliorant considérablement la qualité.

– Usine intelligente. L’usine devra être capable de s’autopiloter grâce à la mise en relation des machines grâce à l’internet des objets.

– La cobotique. Cette avancé technologique permet de répondre aux exigences des tâches difficiles ou péniblement réalisable par l’homme. En effet, le robot collaboratif assiste directement l’opérateur en démultipliant ses capacités pour manipuler les pièces chaudes, lourdes ou encombrantes.

– Fabrication additive. L’objectif de cette méthode de production, en regard de la fabrication par extraction de matière, est de réduire considérablement les coûts de chaque unité. Elle laisse place à une personnalisation du produit en amenant le coût d’une seule unité à celui de mille unités.

– Maintenance prédictive. La maintenance des usines est sujet important car si elle est mal traitée, elle peut influer grandement sur la production. Pour améliorer ce point, l’idée est d’associer les données récupérées sur le site à des données externes. En effet, il existe forcement une machine ailleurs qui possède les même caractéristiques et type de fonctionnement que la nôtre et qui a déjà exécuté son cycle de vie. Nous pouvons donc comparer le matériel présent dans l’usine et ainsi connaitre avec précision le moment ou une panne va se produire sur l’équipement.

Transformation de l'outil industriel